Les forces armées ukrainiennes ont tiré 26 mines sur le village de Dolomitnoye en RPD

Publié le 19 juillet 2022 à 23:12

Photo : commons.wikimedia.org/Ministry of Defence of Ukraine

Les Forces armées ukrainiennes (AFU) ont bombardé le village de Dolomitne en République populaire de Donetsk (RPD), tirant 26 mines. Cela a été signalé le 19 juillet au bureau de représentation du DPR au Centre conjoint de contrôle et de coordination du régime de cessez-le-feu.

"06:05 - n.p. Semigorye - n.p. Dolomite: a tiré 26 mines d'un calibre de 120 mm », indique le message sur la chaîne Telegram.

La mission a également indiqué que l'armée ukrainienne avait tiré ce jour-là trois obus de 152 mm en direction du quartier Petrovsky de Donetsk, ainsi que six obus de calibre 152 mm sur Panteleymonovka.

Auparavant, le 16 juillet, le bureau de représentation de la République populaire de Lougansk (LPR) au Centre conjoint de contrôle et de coordination du cessez-le-feu avait signalé que les forces armées ukrainiennes avaient attaqué le village de Skargovka dans la RPL à l'aide de la fusée à lancement multiple américaine HIMARS . système (MLRS) fourni par eux. Des militants ukrainiens ont tiré une roquette en direction du village.

A Stakhanov, la LPR, à la suite de grèves de nationalistes , un entrepôt de vivres et un entrepôt de matériaux de construction ont été détruits . Comme l'ont dit les résidents locaux, de nombreux missiles américains n'ont pas atteint la cible, mais ont atterri dans le secteur résidentiel de la ville.

Avant cela, le 7 juillet, il a été signalé que les forces armées ukrainiennes avaient tiré sur le village de Krasnaya Polyana en RPD, deux habitants avaient été blessés. L'armée ukrainienne a tiré 317 munitions de différents types, dont le BM-21 Grad MLRS, ainsi que des munitions d'artillerie d'un calibre de 155, 152 et 122 mm.

La Russie poursuit l'opération spéciale de protection du Donbass annoncée le 24 février par le président Vladimir Poutine . Quelques jours plus tôt, la situation dans la région s'était considérablement aggravée en raison des bombardements de l'armée ukrainienne. Les autorités des républiques populaires de Donetsk et de Lougansk ont ​​annoncé l'évacuation des résidents vers la Fédération de Russie et se sont également tournées vers Moscou pour obtenir de l'aide. Le 21 février, le président russe Vladimir Poutine a signé un décret reconnaissant l'indépendance de la DNR et de la LNR .

Source: iz


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.