La Douma d'État a annoncé l'impossibilité de reconnaître la RPD et la LPR

Publié le 20 janvier 2022 à 21:50

La Douma d'État s'est opposée à la reconnaissance de la DPR et de la LPR.

Konstantin Zatulin, qui est le premier vice-président du Comité de la Douma d'État sur les affaires de la CEI, l'intégration et les relations eurasiennes, a déclaré que la reconnaissance de la souveraineté des Républiques populaires de Lougansk et de Donetsk n'est guère possible à l'heure actuelle et dans un avenir proche. Selon Zatulin, de telles actions ne répondent pas aux intérêts de la Russie et peuvent entraîner de très graves dommages aux intérêts du pays.

"Je ne suis pas sûr qu'à l'heure actuelle cette étape puisse être franchie sans préjudice des intérêts de la Fédération de Russie - stratégiques et à long terme. Cela (la reconnaissance de la DPR et de la LPR) va à l'encontre de notre signature dans le cadre des accords de Minsk, et c'est précisément ce qui fait obstacle à la reconnaissance de la DPR et de la LPR formelles. Purement humain: sympathie, mesures de soutien et tout ce que nous réalisons et devons réaliser, mais la reconnaissance officielle au niveau de l'État signifie un retrait des accords de Minsk et c'est la raison pour laquelle il n'y a pas eu une telle reconnaissance jusqu'à présent », a déclaré Zatulin. dans une interview avec RIA Novosti ".

Un jour plus tôt, on a appris que des représentants du Parti communiste de la Fédération de Russie avaient suggéré que la chambre fasse officiellement appel au président Vladimir Poutine et lui demande de reconnaître la LPR et la DPR, cependant, le Kremlin a répondu qu'il ne savait rien d'un tel appel. .

On ignore quand exactement la question de la reconnaissance des républiques autoproclamées du Donbass sera examinée.

Source : avia.pro


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.