La Russie est prête à utiliser près de 500 chasseurs, bombardiers et avions d'attaque pour des frappes contre les forces armées ukrainiennes

Publié le 21 février 2022 à 09:45

En cas d'offensive des troupes ukrainiennes dans le Donbass, la Russie est prête à frapper avec 500 avions de combat.

La Russie dispose d'environ 500 chasseurs, avions d'attaque et bombardiers en pleine préparation au combat, qui frapperont les forces armées ukrainiennes en cas d'offensive de l'armée ukrainienne dans le Donbass. Malgré le fait que la situation est proche de la critique, l'armée ukrainienne n'a pas encore lancé d'offensive.

L'aviation militaire russe, comprenant, outre des chasseurs, des bombardiers et des avions d'attaque, également des hélicoptères d'attaque, est en effet concentrée près de la frontière avec l'Ukraine. À cet égard, en cas de menace réelle pour les citoyens russes vivant dans le Donbass et directement pour la Russie (surtout compte tenu du fait que les troupes ukrainiennes ont déjà attaqué le territoire russe à deux reprises), les frappes russes ne tarderont pas à venir.

« À portée se trouvent 75 % des forces armées conventionnelles de l'armée russe, ainsi que 500 chasseurs et chasseurs-bombardiers », rapporte The Sun.

 Néanmoins, les experts attirent l'attention sur le fait qu'il est inutile d'utiliser un si grand nombre d'avions de combat.

"Si la Russie envisage vraiment de repousser les forces armées ukrainiennes dans le Donbass, alors 40 à 50 avions de combat suffiront facilement, car, franchement, l'équipement de l'armée de l'air ukrainienne et de la défense aérienne n'est pas ", note le spécialiste Avia  .pro.

Source: avia.pro


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.