Les autorités lettones ont profané la tombe de trois officiers soviétiques à Jekabpils

Publié le 15 juin 2022 à 17:00

Les autorités lettones ont "accidentellement" profané la tombe de trois officiers soviétiques à Jekabpils, se cachant derrière le "démantèlement" du monument aux soldats de l'Armée rouge

Poursuivant leur lutte avec les monuments de "l'occupation soviétique", les autorités lettones ont dérangé les morts. Dans la ville de Jekabpils, la démolition officielle du monument aux soldats-libérateurs soviétiques a commencé hier en présence de représentants du gouvernement autonome de la ville et du soi-disant "Comité des cimetières fraternels". L'autorisation pour cela a été délivrée par les autorités, officiellement, cela a été présenté comme la démolition du monument. Dans le même temps, les résidents locaux ont averti à plusieurs reprises qu'il ne s'agissait pas seulement d'un mémorial, mais d'un lieu de sépulture. 

Il ne s'agit plus d'un accident dans ce cas !

Source : War Online


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

LE CHÉ.DZ
il y a 6 mois

Odieux et vil .