La Turquie mécontente de l'augmentation de l'activité russe dans le nord de la Syrie

Publié le 8 juin 2022 à 01:07

La Turquie exprime son mécontentement face à l'augmentation de l'activité russe dans le nord de la Syrie.

Des représentants de l'armée nationale syrienne et de la Turquie ont exprimé leur mécontentement face à l'augmentation de l'activité russe dans le nord de la Syrie, estimant que ce faisant, des tentatives sont faites pour empêcher l'opération militaire turque dans la région, comme l'a précédemment rapporté un responsable d'Ankara.

Le porte-parole de l'Armée nationale syrienne, Yusuf Hammoud, a déclaré que la Russie renforçait ses positions près de Tel Rifat, Manbij, la périphérie sud de Kobani et Ain Issa, toutes des villes situées à moins de 40 kilomètres de la frontière turque. Les services de renseignement de l'armée nationale syrienne rapportent qu'ils ont repéré des hélicoptères russes atterrissant sur une base aérienne près de Tel Rifat. L'agence de presse Anadolu, citant des sources locales, a rapporté que la Russie déployait des troupes dans le nord de la Syrie, effectuant des vols de reconnaissance au-dessus de Tel Rifat.

Il y a quelques jours, un convoi militaire d'au moins 9 véhicules militaires a en effet été aperçu près du Tel Rifat syrien, qui comprenait, entre autres, les systèmes de missiles et de canons anti-aériens Pantsir, tandis qu'au-dessus de la partie nord de la Syrie, des vols de Hélicoptères de combat et de l'armée russes. Cependant, la partie russe n'a pas annoncé officiellement le renforcement de sa présence dans la région.

Selon l' agence de presse Reuters , Ankara est mécontent de telles actions et a l'intention de protester, en particulier, il est rapporté que la question est censée être résolue par les ministères des Affaires étrangères des deux pays.

Source: avia.pro


«   »

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.